Botulisme

Botulisme

Le botulisme est causé par l’ingestion de spores et de toxines de la bactérie Clostridium botulinum, présentes par exemple dans les carcasses d’oiseaux, et qui peuvent contaminer les fourrages. Chaque exploitation court le risque d’être touchée par le botulisme avec un impact potentiel très lourd. En cas de contamination par le botulisme, le lait doit être détruit et les animaux peuvent mourir.

Image
kalf in box

PreventiON au niveau de l'EXPLOITATION LAITIèRE

Pour le botulisme, il n’existe aucun traitement thérapeutique chez les bovins. Il est donc absolument nécessaire de mettre en place des mesures préventives. Les producteurs laitiers doivent veiller à ce que des cadavres ne contaminent pas l’eau potable, les aliments, la litière, etc. Ils doivent veiller à la propreté des abreuvoirs, permettre aux chasseurs d’effaroucher la faune la veille de la date de fauche et utiliser des techniques de fauche respectueuses de la faune et bien entendu éviter tout contact entre les bovins et la volaille (déjections/litière).

SolidarisATION DES DOMMAGES DûS AU BOTULISME

Etant donné qu’une intervention n’est plus prévue via le Fonds sanitaire, le secteur laitier belge décide d’agir solidairement en cas de contamination par le botulisme chez les vaches laitières. Un règlement d’aide géré par MilkBE a été établi depuis 2019. Les producteurs ayant leur siège en Belgique et fournisseur d’un acheteur qui est affilié à MilkBE peuvent prétendre au règlement d’aide pour, et en proportion du, lait livré à cet acheteur. L’ensemble de la filière laitière prend ainsi sa responsabilité et le secteur se montre solidaire des exploitations qui sont (lourdement) touchées par une épidémie de botulisme.

Ce règlement d’aide prévoit une indemnité qui couvre la valeur du lait de vache cru qui a été détruit. Une intervention est en outre prévue pour les vaches laitières perdues en cas de forte mortalité.

Image
voederhek

demande d'INDEMNISATION

Les éleveurs laitiers qui ont été touchés par un foyer inévitable de botulisme dans leur exploitation peuvent demander une indemnisation à MilkBE. Les conditions pour demander ceci et la méthode de calcul de l'intervention sont expliquées dans le protocole Sur le botulisme.

                                                   protocoLE

Ce dont vous avez exactement besoin pour compléter votre dossier de demande et la manière de le soumettre est expliqué dans les annexes par type d'indemnisation, c'est-à-dire pour le lait détruit et pour les vaches laitières en cas de forte mortalité.

LAIT DETRUIT                              MORTALITE FORTE

Articles associés

Personnes

MilkBE

Office MilkBE
+32 16 30 07 70

Vangerven Astrid

secretaris MilkBE
+32 16 30 07 73

des questions?

Vous pouvez joindre facilement le secrétariat de MilkBE par courrier électronique à l'adresse office@milkbe.org. Vos questions seront
transmises au conseiller compétent qui vous contactera ensuite. Pour plus de détails sur les contacts, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Contactez-nous